La santé intestinale

Changer son monde.

  

 

"Quand j'étais jeune, libre et doté d'une imagination sans frein,
je rêvais de changer le monde.
Devenu plus sage avec les années,
je compris que le monde ne changerait pas,
alors je réduisis quelques peu mes visées
et décidai de ne changer que mon pays.

Mais lui aussi semblait immuable.

En approchant de la vieillesse,
suprême et désespérée tentative,
je décidais de ne changer que ma famille,
ceux dont j'étais le plus proche.

Hélas ! Ils ne voulaient rien entendre.

Et maintenant, étendu sur mon lit de mort, je comprends soudain :
Si seulement je m'étais changé moi-même,
alors, à mon exemple, ma famille aurait aussi changé.
De leur inspiration et de leur encouragement,
j'aurais tiré la force d'amélioré mon pays et, qui sait,
j'aurais peut-être même changé le monde. "

 

Anonyme, ce texte est inscrit sur la tombe d'un évêque anglican (1100 ap. J.C.)
dans une crypte de l'abbaye de westminster

 

Les Synchronicités

     

- Vous pensez à une personne que vous n'avez pas vu depuis des années et quelques jours plus tard, vous la croisez au détours d'une rue... Quel hasard ! Quelle coïncidence !!

 

- Tous les jours vous prenez la voiture pour ensuite prendre le train afin de voir rendre à votre travail mais hier soir vous aviez oublié de mettre votre réveil car avec ce rhume qui vous embête depuis plusieurs jours, vous vous êtes endormi en moins de deux... La poisse !! vous vous levez en retard et dans le mouvement de panique vous ne trouvez plus vos clefs de voiture...la journée commence bien !!! Vous limitez les dégâts avec seulement 5 minutes de retard... Et sur la route, des bouchons...Vous finissez par loupez votre train...vous n'avez plus qu'a attendre le prochain. En gare vous attendez, quand vous apprenez que le train que vous prenez tous les jours a dérailler et qu'il y a malheureusement beaucoup de victimes... ça fait réfléchir...

 

Et si ce qu'on appelle des hasards étaient un peu plus que ça...plus qu'un concours de circonstance, on parle aujourd'hui de synchronicité, une notion apportée par Carl Jung dans les années 1930-1940.

En effet ces coïncidences ont un caractère mystérieux car elle nous interroge sur leur sens et leurs significations . Et si ces hasards avaient une réelle utilité et étaient des sortes de signaux sur notre chemin de vie ? Telles des alertes ou des confirmations que nous sommes ou non sur le bon chemin.

La synchronicité est un événement qui peut dans un premier abord, être dépourvu de sens au moment ou il survient mais il se révèle en fait être d'une grande importance surtout quand elles s’enchaînent.

 

Plus nous sommes ouvert à ces signaux que la vie nous envoi, plus nous pourront être réceptif et les percevoir. Pour pouvoir percevoir ces signaux, il faut d'abord lâcher prise et ne pas s'accrocher à vos désirs (qui sont différents des besoins).

En visualisant vos besoins et en les alimentant d’énergie positive, vous vous ouvrez à recevoir ces signaux. Même si nous avons parfois l'impression que le sort s’acharne sachez que les changements arrivent aux moments les plus opportuns. Telle une corde qui vous retient... si vous tirez vers vous elle vous blessera, si vous la lâcher, vous serez libre !

 

En conclusion : les synchronicités vous veulent du bien. Ouvrez vous et soyez à l'écoute des signes que la vie vous envoi, ils sauront vous guider sur votre chemin

 

« Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous » Paul Eluard

 

(le 09/06/2016)

 

Chemin de vie...

    

   

L'aloe vera

 

L'aloe vera est un vrai réservoir naturel de nutriments bénéfiques pour notre organisme avec 12 vitamines, 20 minéraux, 18 acides aminés (ensemble de protéines), enzymes...

Elle est : bactéricide, hémostatique, anesthésique, cicatrisant, anti-inflammatoire, apaisant et c'est un antiseptique naturel efficace contre les moisissures, bactéries, mycoses et champignons et même certains virus.

 

Utilisation :

 

Sous forme de gel. En usage externe, le moyen le plus simple d'utiliser l'Aloe vera est de couper une feuille en deux, dans le sens de la longueur. Vous pouvez ainsi profiter du gel dont regorgent ses feuilles. 

Sous forme de jus. En usage interne, on peut aussi ingérer l'Aloe vera. Pour cette utilisation, se servir de jus d'Aloe vera certifié bio

Pour plus de renseignements sur son utilisation chez les enfants et adultes et sur compatibilité avec des traitements médicamenteux en cours demander des précisions à votre médecin ou votre pharmacien.

 

En application

  • traite l’herpès et le psoriasis et autres affections cutanées, contribue à l'élimination de l’eczéma

  • apaise les brûlures, les coups de soleil

  • antibiotique, anti-inflammatoire, antiseptique, anti-fongique

  • apaise les hématomes (application locale)

  • calme les démangeaisons et douleurs de piqûre d'insecte

  • soulage les dégâts causés par les gelures

  • atténue les éruptions de boutons de fièvre

  • soulage les ampoules

  • très bon hydratant des peaux sèches

  • favorise la bonne croissance des cheveux et empêche l'apparition de pellicule

  • régule l’excès de sébum de l'acné

  • bon cicatrisant

  • anti-vieillesse de la peau

 

En usage interne

  • Stimule les défenses immunitaires, revitalisant

  • Abaisse la glycémie, cholestérol et triglycéride

  • Soulage la constipation

  • Apaise les douleurs gastriques et troubles gastro-intestinaux

  • Apaise les symptômes de l'intestin irritable

  • Soulage l'arthrose et le rhumatisme

  • Soulage l'asthme et lutte contre les allergies (lutte contre l'hypersensibilité de l'organisme)

  • renforce les gencives et entretien la santé buccaux dentaire

  • réduit inflammation des yeux et des oreilles

  • reminéralisant

 

Vous pouvez acheter du gel ou jus d'Aloe, le prendre bio et éco-géré pour le bien de la plante et de la qualité de ces apports et afin de respecter un système de production favorable au développement et au respect des producteurs (salaire convenable, conditions de travail respectueuses). Vous pouvez aussi adopter chez vous une ou plusieurs Aloe afin d'avoir votre remède à porté de main, en plus d'être jolie, c'est une plante dépolluante

 

Quelques conseils pour cultiver l'Aloe vera :

 

  • C'est un cactus donc elle n'aime pas le gel. La mettre en serre ou dans votre intérieur

  • L'arroser environ 2 fois par semaine avec 100ml d'eau l'été, elle n'a pas besoin d'eau l’hiver

  • Vous pouvez utiliser de l'engrais mais attention, le prendre bio si vous comptez utiliser votre Aloe

  • Le rempotage se fait tout les 2 ou 3 ans au printemps avec moitié terreau (pour géranium) moitié sable en mettant des billes d'argile au fond du pot pour drainer

  • Pour récolter le gel, couper une feuille de la base avec un couteau et la laver à l'eau. Couper ensuite la base blanchâtre et couper une rondelle d'environ 2cm (selon taille de la zone à traiter). Diviser cette rondelle dans le sens de l’épaisseur et frotter le gel translucide sur la zone. Attention à ne bien prendre que le gel et non la sève qui elle est irritante. Consommer le gel tout de suite pour éviter le phénomène d'oxydation ou l'extraire en le mettant au frais ensuite, à l'abri de la lumière

(le 14/12/2015)

 

L'ortie, une piquante amie ...

    

La famille des orties est grande, elle regroupe une trentaine d’espèces dont 5 que l'on peut trouver en France, parmi elles, l'ortie dioïque (ou grande) et l'ortie brûlante (ou petite). Cette plante vivace de la famille des urticacées recouverte de poils urticants est connue avant tout pour son piquant, c'est bien pour cela qu'il ne vaut mieux pas y pousser « Mémé », elle est par contre moins connue pour ses propriétés.

Reconnaissable les yeux fermés, ou même de nuit, elle pousse un peu partout car elle se contente de peu.

Coté thérapeutique, elle a plus d'un pique à sa feuille : elle est dépurative (soutient la fonction éliminatrice des reins), tonifiante, très bon apport en fer, anti-inflammatoire, anti- rhumatismale, reminéralisante, alcalinisante...

Riche en vitamine, elle contient 5 fois plus de vitamine C que l'orange. Elle bat aussi de loin l'apport en calcium si on la compare au lait de vache avec un apport presque 20 fois plus important. Sa concentration en fer, minéraux et acides aminés n'est pas non plus à négliger.

 

Pour bénéficier des propriétés de l'ortie, quelques conseils :

  • Ne pas la cueillir en bord de route

  • Cueillir les jeunes pousses, les feuilles vertes claires

  • Prendre les feuilles en hauteur et non à ras du sol

  • Ne pas cuisiner les branches car elles sont fibreuses

  • La cueillir au printemps ou au début de l'automne

 

Alors munissez-vous de gants, voici quelques idées pour cuisiner cette petite merveille :

  • Soupe traditionnelle ortie/pomme de terre

  • Cake (ortie/tomates séchées par exemple)

  • Tartare (ortie hachée très finement, huile d'olive, ail, sel)

  • Pesto (50g de feuilles d'ortie, 25g de parmesan, 2 gousses d'ail, 1CS de graine de tournesol, huile d'olive, sel, poivre)

  • Infusion (laisser infuser 10min)

  • Déshydratée pour en profiter toute l'année

 

(le 28/11/2015)

 

 Cup ou pas Cap ?

 

520, c'est en moyenne le nombre de fois ou une femme aura ses règles dans sa vie. Ce phénomène contraignant mais naturel représente individuellement l'utilisation de 10000 à 15000 protections féminines accompagnées de leur sachets, boites, plastiques, cartons, encres... sans parler de la polémique qui fait l'actualité sur la présence de certaines substances plus que toxique dans ces protections !

En même temps pas trop le choix me direz vous, ça l'industrie de la protection féminine l'a bien compris : les femmes ont besoin de nous (...et nous d'elle, enfin surtout de leur porte monnaie!). On voit alors des rayons entiers de protections : plus absorbantes, plus fines, plus jolies...Il y en a pour toute les femmes.

 

Une alternative à vous proposer ?? Oui, et elle s'appelle la Cup...

 

Alors Cup ou pas cap d'utiliser la cup ???

 

Déjà la cup c'est quoi ? Elle s'appelle de son nom complet « coupe menstruelle », ressemblant à une cloche ou grosse tétine généralement en silicone réutilisable à chaque cycle. On la place dans le vagin et elle recueille le flux menstruel... tout simplement. (Une notice d'utilisation et d'entretien est normalement fournie avec).

Vous avez souvent le choix entre 2 tailles selon si vous avez eu des enfants ou non et selon votre age.

 

Et une fois le cap du « dégoût » passé... c'est un VRAI bonheur... et sans emballage s'il vous plaît (sauf bien sur quand vous l'achetez) !

Mettre une cup c'est accepter et apprendre à connaître son corps sans tabou de ce qui est indissociable au fonctionnement de notre corps (la vie féminine est ainsi faite, il faut bien faire avec).

Il est vrai que le début avec la cup peut être un peu délicat mais quand vous aurez trouvé « le truc », vous en oublierez ce moment du mois et vous ne pourrez plus vous en passer !!! A vous le confort, tout en faisant un geste pour votre corps ET pour la planète ET pour votre porte-monnaie.

En effet une cup s’achète en moyenne entre 15 et 20 euros et pour une durée de vie de 5 à 10 ans

 

Pour les porteuses de stérilet...il est normalement possible d'associer la cup avec ce dispositif, demandez cependant conseil à votre gynécologue ou votre médecin traitant.

 

 

Pour celles qui ont déjà adopté la cup, si vous voulez partager votre expérience, envoyez moi un message à vinciane.naturopathie@yahoo.fr , je mettrais vos témoignages à la suite de cet article.

 

(le 8/11/2015)

 

L'interet d'une alimentation vivante.

 

Dans le monde des plats préparés, surcuits et autres, intéressons nous plutôt à l'alimentation vivante :   fruits et légumes crus, graines germées, algues...qui sont un bienfait pour notre organisme. En effet, toute la vitalité de ces aliments étant préservée, si vous les consommez, vous bénéficierez de ces bienfaits : regain de vitalité, dépuration, renforcement du système immunitaire. En smoothie, jus frais, salade composée, ou même en essai de crusine ou de biscru... faites vous plaisir, le principal étant de préserver la qualité nutritionnel de l'aliment. Privilégiez donc les produits issus de l'agriculture biologique pour éviter les pesticides, fongicides, antibiotiques...afin que le produit soit le moins dénaturé possible, une cuisson douce (au dessus de 42° il y a une transformation de l'aliment) et une cuisine "fait maison". Quand aux produits transformés, attrayant car enrichis non seulement en calcium, magnésium...mais aussi ne l'oublions pas en colorant, éducolrant, conservateur, exhausteur de goûts, mieux vaut alors s'en éloigner car ils remplissent notre estomac mais ne nourrissent pas vraiment.

 

 

Ne nous éloignons pas de ce que la nature nous offre naturellement, sans artifice, en toute simplicité et plein de vitalité.

« La nature offre à la fois ce qui nourrit le corps et le guérit, émerveille l’âme, le coeur et l’esprit. » Pierre Rabhi

 

La spirale des émotions et l'énergie positive

   

Nous sommes les créateurs de notre vie. Notre attitude et nos pensées influent sur le déroulement des événements qui composent notre existence. Si nous sommes en vie c'est que à un moment, nous avons accepter d'être. Les émotions perturbatrices gagnent en puissance dés lors qu'on leur donne libre cours. Elles se servent de l’énergie de notre rumination pour gagner de l'ampleur et s'intensifier : apparaît donc un cercle vicieux. La pensée positive est très importante dans la création de nos vies et est un travail de tous les jours. Lorsque on ressent ces émotions positives, on rentre dans une vision de découverte qui élargit notre réflexion et nos actions. Nous sentir satisfait nous incite à savourer le moment présent. C'est alors un cercle vertueux qui se met en place. Bien qu'il soit difficile d'imaginer être positif dans les moments sombres de notre vie, il est important de ne pas perdre notre énergie dans le négativisme : réelle déperdition énergétique.

   

La beauté au naturel

  

 

L'argile verte : trés utilisé en masque pour nettoyer la peau, elle est adoucissante, cicatrisante et surtout elle absorbe les toxines. De plus l'argile est tellement polyvalente qu'elle ne restera pas longtemps dans vos placards.

 

L'aloé vera : l'allié de la peau brulée et inflammée, elle favorise la cicatrisation et on dit même qu'elle lutte contre le vieillissement...ses effets utilisations sont loin de s'arreter là...

 

Les eaux florales : Les eaux florales sont de trés bon soins tonifiant ou apaisant. Choisissez la selon la nature de peau de votre visage et de vos envies.

 

Le bicarbonate de sodium : un peu de poudre magique sur la brosse à dent pour un sourire éclatant

 

 

" Un esprit sain dans un corps sain "

   

Parce que il faut prendre soin de son corps pour que l'âme est envie d'y rester, il est aussi primordial de s'occuper de son âme : énergie indissociable du corps.

    

Entretenir sa maison sans produits chimiques

 

Avoir une maison qui sent bon le propre c'est agréable mais en lisant la composition de certain produit ménager, on peut se donner un peu un idée de ce que nous respirons ! Alors pour éviter d'imposer à nos poumons ces surcharges supplémentaires voici quelques astuces...

 

LE vinaigre blanc : l'indispensable vinaigre blanc, un puissant anti-calcaire. Pour nettoyer le lave vaisselle, le sol, la salle de bain...c'est le passe partout de l'entretien à petit prix ! Mettez le dans un pulvérisateur vierge pour faciliter son utilisation

 

Les huiles essentielles au service de la maison :

Quelques gouttes d'huile essentielle dans le filtre de sortie d'air de votre aspirateur parfumeront votre maison en même temps que vous faites le ménage...

 

La terre de Sommière : Une tache de liquide sur le tissu de votre canapé !!! Vite ! N'étalez pas la tache... Saupoudrez de terre de sommière, laisser sécher et aspirez ensuite avec une brosse

 

La pierre d'argile : elle est parfaite pour nettoyer les surfaces blanches telles que les salons de jardin, les semelles de chaussures. Souvent vendu avec une éponge, humidifier l'éponge et la frotter sur votre surface, rincer à l'eau claire

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© vinciane hugues